Get Adobe Flash player

Hop Cosaque! 
Extraordinaire duo avec Daniel Zamir à la clarinette et Daniel Ahaviel au violon

Editorial

Le désarmement en notre période de Guéoula

Cette semaine, le Dvar Mal’hout de la Paracha Michpatim nous explique l’importance de la décision qui fut prise par les présidents des deux grandes super puissances (les USA et la Russie), le vendredi 26 Chevat 5752-1992, celle de stopper la course à l’armement, de détruire les armes de destruction et de consacrer ce budget ainsi épargné à l’économie pour le bien des peuples. Or on voit ces 25 dernières années que dans le monde arabe principalement, cela n’a pas été le cas, alors qu’arrive t-il aux nations qui elles ne respectent pas cette décision internationale dérivant du décret qui donne au Rabbi de Loubavitch, le statut de roi Machia’h. Entretien avec le Rav Avishaï Ifergan, spécialisé dans les affaires militaires mondiales (celui-ci a occupé un poste important pendant la Guerre du Golfe).


 

Guéoula News : « En parallèle avec la décision internationale de 1992, nous pouvons lire sur le bâtiment des Nations Unies le verset d’Isaïe « Ils détruiront leurs épées et en feront des socs de charrue », mais au chapitre 19, Isaïe prédit « Je ferais que l’Egypte combattra l’Egypte », en sorte une guerre fratricide se profile dans le texte prophétique, que pouvez-vous nous dire à ce propos ?

Rav Avishaï Ifergan : Pendant ces dernières décennies, en effet, l’Egypte et notamment depuis la montée au pouvoir du président Hosni Moubarak, celui-ci prépare une guerre éclair contre Israël. Les faits ont été révélés dans le pays ces dernières années parlant de nombres hallucinants de soldats, d’armement de toutes les sortes… Plus d’un million de soldats salariés ont été recrutés, une aviation pleine des avions F16 et d’autres modèles français et américains, des milliers de blindés, plus de 3500 tanks, des missiles, des missiles à longue portée, et j’en passe, une armée a été montée de toutes pièces par un président qui a cherché pendant toutes ces années, la moindre occasion d’attaquer Israël par une guerre-surprise. Mais, ce qu’il y a de plus impressionnant que tout cela, c’est que Moubarak a fait forer des centaines de tunnels sous le canal de Suez et en d’autre endroits pour surprendre Tsahal et fondre sur les villes d’Israël, de la manière la plus brutale et la plus inattendue. Mais ce que Moubarak ne savait pas, c’est qu’avec les 100 Milliards de dollars qu’il a dépensé dans son budget militaire, il s’était posé lui-même une bombe à retardement… Son propre peuple ! En effet, après le trou noir budgétaire ponctionné dans tous les domaines de l’économie, le peuple s’est retrouvé affamé et c’est alors qu’il est descendu dans la rue pour une guerre civile contre la police mais surtout pour faire tomber Moubarak, et c’est ce qu’il s’est passé le 11 février 2011 !

Guéoula News : Et voilà pour ceux qui défie une décision légale des gouvernements non-Juifs entérinée par le Rabbi Chlia Méle’h HaMachia’h. Merci Rav Avishaï Ifergan ».

La délivrance actuelle se révèle de plus en plus même dans les tribunaux et autorités non-Juive, jusqu’à ce que réellement, ils décident de voir que le Machia’h est bien présent dans le monde et que c’est à son autorité qu’ils doivent se soumettre ! (GB)

 

 

Recit

BH


Quand l’adversaire se mue en allié…

C’est le Rav Nir Gavriel, émissaire du Rabbi, roi Machia’h, au Quartier Florentin à Tel-Aviv, qui relate les faits suivants...


Bonnes Nouvelles

Savion : Au Marathon, les Téfilines… ça marche !

Vendredi dernier le 21 Chevat 5777, a eu lieu un Marathon en souvenir du soldat Omer ‘Hay, mais parallèlement à cela, une opération « stand de Mivtsa Téfiline » a été menée de main de maître par le Chalia’h Yossef Méir Cohen et a atteint plus d’une centaine d’hommes. De nombreuses bougies de Chabbat ont été distribuées au femmes. (CI)


Le Grand Rassemblement version 5777

A l’occasion du 11 Nissan, le jour de l’anniversaire du Rabbi Chlita Méle’h HaMachia’h, cette année aura lieu, avec l’aide de D.ieu, un rassemblement aux dimensions nationales et les préparatifs ont déjà démarré. Le journal de la Guéoula vous tient informés sur l’évolution des différents détails qui concernent le public. (CI)


Achkélon : Les rues prennent les couleurs de la Guéoula…

Ces derniers temps, la ville d’Achkélon ressent de plus en plus l’ère messianique qui commence à se révéler plus intensément dans la ville côtière. En effet, une équipe de français qui œuvrent pour le dévoilement de Machia’h et de la Guéoula s’est mis en place et avec plus de force, ces derniers temps, pour prendre sur eux d’informer autour d’eux le public de la nouvelle de la délivrance actuelle. Un stand de Téfilines s’est mis en place, une campagne d’affichage a vu le jour et encore beaucoup d’autres activités. L’instigateur en est le Chalia’h Ma’hlouf Gabay, à qui l’on doit pour une certaine mesure, la naissance du site et du journal « Vive le Roi Machia’h, Now ! ». (GN)


 

Dvar Malhout

L’Edit Royal

Dvar Mal’hout


Résumé du discours

Du Rabbi de Loubavitch Roi Machia’h Chlita

Chabbat Paracha Michpatim qui bénit le mois d’Adar

27 Chevat 5752-1992


Les nouvelles parlent le langage du Prophète Isaïe

Il est reconnu que chaque événement qui se passe dans le monde survient par l’intervention de la Achaga’ha Pratite (la Divine Providence - 1). Tout cela comporte un enseignement pour le service de l’homme envers Son Maître, et plus encore, en ce qui concerne des événements fondamentaux de portée internationale dont les protagonistes sont des Etats importants

 

 

 

Editorial

Prenons sur nous le joug de la royauté du roi Machia’h

Hier soir, pendant la soirée géante de Youd-Youd Alef Chevat à Richone Letsion, le Rav Chimon Wisendler a pris la parole pour décrire l’importance de l’acceptation par le Peuple de la royauté du Mele’h HaMachia’h. Il a dit en résumé que le roi, en lui même ne possède rien et que sa seule demande, est que le Peuple se soumette à lui afin que le roi Machia’h en prenne la pleine direction. Mais pour cela chacun doit annoncer au roi sa demande par la déclaration : « Ye’hi HaMele’h ! Vive le roi ! »…

 

 

 

Bonnes Nouvelles

Mardi soir à Richone LeTsion

Tous les ‘hassidim de ‘Habad, les dirigeants de la Communauté d’Amona, ainsi que de nombreux Rabbanim ont répondu présents à l’appel du Rav Zimroni Tsik (directeur du Beit ‘Habad de Bat Yam et du journal Si’hat HaGuéoula). De nombreux événements ont étayé la soirée, des discours importants, des interventions du Rabbi Chlita Méle’h HaMachia’h en vidéo sur l’intégrité de la Terre d’Israël, ainsi que le rapport sur l’affaire du village de Amona. Les chants et danses de Guéoula furent au rendez-vous pour affirmer que le Peuple Juif, dans son ensemble n’a plus qu’une seule volonté, vivre la délivrance concrètement, ici et maintenant ! (GN)

 


Dimanche soir à Jérusalem

L’ambiance de Guéoula a déferlé sur le centre de Jérusalem au Merkaz Machia’h & Guéoula de la rue Yaavets. Le Rav Doron Oren a de nouveau organisé une fête ‘hassidique d’une ampleur sans précédent et a invité le Rav Mena’hem Mendel Wilishensky, Roch Yéchiva à ‘Haïfa, spécialement inspiré qui a mis le point sur les « Mo’hine de Gadlout », la largesse d’esprit digne de la délivrance actuelle… (GN)

 


Hilloula de Baba Salé

Mardi dernier, 4 Chevat, lors de la Hilloula de Baba Salé à Nétivot, l’équipe de ‘hassidim de ‘Habad se sont rendus sur les lieux afin de faire profiter aux nombreux présents du stand des Igueroth Kodech, de la Mitsva des Téfilines. (GN)

 

 

 

Recit


Vérification des Téfilines et des Mezouzoth

Depuis le jour où le Rabbi, roi Machia’h, fit connaître au monde la «campagne des Mezouzoth», des centaines de milliers de Juifs répondirent à cet appel, et firent vérifier les Mezouzoth de leurs maisons…

 

 

 

Dvar Malkhout

L’Edit Royal

Dvar Mal’hout


Résumé du discours

Du Rabbi de Loubavitch Roi Machia’h Chlita

Le 11 Chevat et Chabbat Bechala’h

 

Le chant qui mène au Chant

Cette année, le 10 Chevat (jour de la Hilloula de mon beau-père, le Rabbi, prince de la génération) tombe un mercredi (en 5752-1992 – Ndt), ce qui implique certains sujets : Tout d’abord, le niveau d’élévation que possède le quatrième jour de la semaine, dans lequel « ont été fixés les deux grands luminaires (1) ». Puis le niveau d’élévation que possède ce Chabbat (que l’on prépare à partir du mercredi), « Chabbat Chira », dans lequel le sujet de « Le’hou Néranéna - Allons, chantons… », l’allégresse et le chant, que l’on retrouve aussi bien au début du psaume que l’on dit le mercredi matin, que dans celui que l’on chante à l’entrée du Chabbat.


 

Editorial


L’incroyable destin d’Israël et de son roi, le Machia’h !


C’est l’histoire d’un Peuple qui commence sa vie, il vient juste de passer du statut de famille, à celui de nation complète avec tout ce que cela comporte comme détails inhérents à cette situation. Leur développement tout à fait surnaturel va déstabiliser les égyptiens au point que la seule solution qu’ils trouvent est de réduire les hébreux en esclavage. Mais le point culminant de notre Paracha se révèle comme étant la sortie d’une Egypte en ruine, implorant une trêve, après les plaies bien connues…


 

Mais, on peut remarquer dès le premier verset de la Parachat Bo, que Moché, notre maître, sous l’ordre d’Hachem, va rencontrer le Pharaon qui fait abondement parler de lui pendant plusieurs Parachas, et c’aurait été, le père adoptif de Moché qui l’a accueilli chez lui, dans son enfance, par le truchement de la princesse Batya, fille du Pharaon…

Or, le rapport de proximité entre les deux hommes va aiguiser sensiblement la tension palpable du début de notre Paracha, « Bo El Paro, viens chez le Pharaon », et c’est à ce moment là que nous pouvons admirer la puissance du Pharaon, qui provient, selon le Zohar, d’une source d’une hauteur vertigineuse, qui n’a pas son équivalent dans les niveaux de sainteté. On peut voir dans le Dvar Mal’hout que ce niveau représente la révélation de toutes les idées, tous les concepts, toutes les lumières sont dévoilées, et le voile et le cache ne sont pas encore d’actualité. C’est le degré où le bien et le mal ne sont pas cloisonnés, rien n’est cloisonné ! Cette puissance descend vers le Pharaon, dans ce monde, et Moché ne peut le combattre seul, Hachem l’accompagne afin de maîtriser « le grand reptile, qui siège dans son Nil » ! Mais cette idée révélée par le Zohar va prouver que la puissance du Pharaon de Kedoucha, la lumière infinie de ce niveau-là, nous fut acquise par Moché, afin d’intégrer notre compréhension et que nous arrivions en fin de compte à des niveaux d’intelligence qui feront de nous les grands sages promis par le Rambam lors de la délivrance finale. Le Rabbi Chlita Méle’h HaMachia’h nous a donné accès à cette lumière et nous a donné le réceptacle pour la contenir seulement par le simple fait de prendre sur nous sa royauté en tant que roi Machia’h. Le 11 Chevat est le jour ou le Rabbi est devenu prince d’Israël, et de fait, il est devenu le roi Machia’h et, grâce à lui, nous franchirons d’étape à une autre pour voir, enfin, la divinité lors de la Guéoula. Les fêtes et réunions ‘hassidiques ont déjà commencé, à l’occasion du 10 Chevat (Hilloula du Rabbi Yossef Its’hak) et du 11 Chevat, le jour de Kabbalat HaMal’hout du Rabbi Chlita Méle’h HaMachia’h et se poursuivrons de manière immédiate dans le Troisième Temple ! (GB)

 

Dvar Malkhout


L’Edit Royal

Dvar Mal’hout


Résumé du discours

Du Rabbi de Loubavitch

Roi Machia’h Chlita

Chabbat Bo, 3 et 6 Chevat 5752-1992


Le Pharaon de la Sainteté


L’ordre de D.ieu à Moché « Bo, viens vers Pharaon », est le début et le nom de la Paracha qui parle de la délivrance des enfants d’Israël, lors de leur sortie d’Egypte : « Et ce fut, au milieu de cette journée, que sortirent toutes les armées de D.ieu du pays d’Egypte…ainsi, D.ieu fit sortir les enfants d’Israël du pays d’Egypte, selon leurs armées ». Toute l’historique de la sortie d’Egypte porte le nom « Viens vers Pharaon », et puisque l’on connaît le principe selon lequel le nom d’une Paracha indique le contenu de cette Paracha, on comprendra que les mots « Viens vers Pharaon » sont reliés et touchent au contenu de la délivrance d’Egypte.


 


La Newsletter de la Guéoula

Notre choix video

News du 770 en vidéo

Ateliers Yetsira

Abc770.org

Bet Chalom

 

Pour la bonne santé de : Rony Bat Fifine, Sivan Bat Sarah Hadassa